Dossiers

Activité hospitalière : Impact du vieillissement / Actualité CNKS

Publié en Aout 2012

L'Agence technique de l'information sur l'hospitalisation (ATIH) a publié sur son site Internet une étude sur l'évolution de l'activité des établissements de santé en lien avec le vieillissement de la population. L'analyse porte sur la période 2007-2010 et repose sur l'exploitation des données PMSI des établissements.

Pour mesurer l'effet du vieillissement de la population sur l'activité hospitalière, trois segments d'analyse ont été développés :

  • comparer l'évolution démographique à celle de l'activité hospitalière, en se focalisant notamment sur les personnes âgées de plus de 80 ans ;
  • identifier les caractéristiques des séjours des personnes âgées par rapport à l'ensemble des séjours ;
  • analyser plus spécifiquement la dynamique des séjours des personnes âgées.

En 2010, les personnes âgées de 80 ans et plus représentaient 5,3% de la population française, soit plus de 3 millions de personnes.

Compte tenu de l'augmentation du recours aux soins en fonction de l'âge, le vieillissement démographique a bien un impact sur l'activité hospitalière, sa structure et sur le coût de la prise en charge hospitalière. Le vieillissement de la population conduirait à une augmentation de la part des personnes âgées dans l'activité MCO, HAD et SSR. L'activité de psychiatrie ne serait pas affectée par ce phénomène démographique.

Ces patients sont principalement pris en charge par les établissements publics, ce secteur réalisant 75% des séjours des personnes âgées. Ces séjours, plus souvent en hospitalisation complète, d'une durée moyenne plus importante, correspondent à des niveaux de sévérité plus lourds que ceux de l'ensemble de la population.

La seconde partie de l'étude est consacrée à une analyse régionalisée, qui met en évidence des disparités régionales en termes de vieillissement, structure et dynamiques des séjours de cette population.

Pour en savoir plus | Télécharger le rapport